Autour du Tracé

AUTOUR DU TRACÉ

exposition / édition

«Représenter l'invisibilité de la frontière.»

Quatre regards se posent sur l’espace frontalier. Des Pyrénées jusqu’à l’extrême sud de l’Europe, en passant par la Grèce, la Macédoine et l’Albanie, paysages, portraits et cartes donnent à voir des espaces singuliers. La poésie parle de la complexité à représenter, de la difficulté éprouvée par chacun à se saisir de son sujet-frontière.

Contrairement à ce que peuvent laisser imaginer certaines fictions cartographiques, une frontière, dans sa réalité géographique, est loin d’être une ligne bien définie. Plus proche d’une zone tampon, vaguement délimitée et plus ou moins distendue, une frontière est avant tout une construction, historique, sociale, économique et politique en constante évolution et redéfinition...

demander, discuter, contenir.

on va pas. on fait pas. on a pas

un regard : ils sont là. formats. faits.

comme un lac autour d’un lac. une sensibilité.

une violence qui précise. la conscience de rien.

ce côté de l’autre côté.

Andrea Franzoni

photographie, cartographie, poésie
photographie : Stephanos Mangriotis, Pierre-Emmanuel Daumas, Terence Pique
cartographie : Noé Guiraud
poèsie : Andrea Franzoni

télécharger le dossier